Un petit mot du Maire:

Un petit mot du Maire:


Suite à la distribution des masques… d’abord merci pour certains messages ou certains mots aimables… Cela fait toujours plaisir!
Et un grand MERCI à nos couturières ainsi qu’à celles et ceux qui ont assuré la distribution en un temps record !
Une toute petite série de masques (fil vert) ont été entièrement cousus et non ouverts en “bec de canard” Dites le nous par mail à la mairie (mairiepoix@wanadoo.fr)… Nous les changeront en début de semaine.
Nous préparons une série de masques pour enfants et reviendrons vers vous lorsque nous les aurons.

Pour la reprise de l’école nous avons de multiples réunions, venons de recevoir le volumineux guide sanitaire du Ministère de l’Education Nationale, travaillons avec toutes les équipes sur la faisabilité.
Je pense pouvoir informer plus précisément milieu de semaine après une concertation avec tous les élus, l’inspection et les enseignants.
Bone fête du 1er mai… mais pas de relâchement si nous voulons passer ay vert rapidement !

Solidairement
JP Mazingue.

(Photo: la visio-conférence pour préparer le protocole sanitaire de réouverture des écoles maternelles et élémentaires.)

Fête du travail !

Fête du travail !

Le Maire, tous les élus et membres du CCAS vous souhaitent une bonne fête du travail en ce 1er mai.
Encore un peu de patience et beaucoup de vigilance et nous aurons le plaisir de nous retrouver !

Message du Maire, le 24 avril 2020 :

Message du Maire, le 24 avril 2020 :

            Madame, Monsieur,

C’est avant tout en espérant que vous allez bien que je viens vers vous pour un point hebdomadaire.

Tout d’abord sur l’aspect sanitaire j’ai proposé à notre élu médecin de Poix du Nord, de faire le point et je le remercie de sa contribution que voici.

« Malgré les nouvelles plutôt rassurantes des autorités sanitaires, la pandémie est toujours bien active. Ne lâchons donc rien sur le confinement et les barrières sanitaires. Encore un peu de patience si nous voulons vaincre ce virus infernal et ne pas créer une seconde vague encore plus dévastatrice…

Au sujet des tests sérologiques, il existe encore beaucoup de divergence entre médecins et laboratoires biologiques. Sachez que ces tests (prise de sang) permettent uniquement de déterminer si une personne a produit des anticorps en réponse à une infection par le virus, en d’autres termes, si cette personne a déclenché ou non une réponse immunitaire contre le virus.

La haute autorité de santé devrait nous communiquer fin avril des précisions sur le rôle protecteur de ces anticorps selon la production du patient, et la place de ces tests dans son usage potentiel lors du déconfinement.

Cette réponse immunitaire n’est pas systématiquement synonyme d’immunisation protectrice contre une nouvelle infection par ce virus. Il est donc prudent d’attendre plusieurs semaines après infection pour effectuer le test sérologique.

Il n’est pas remboursable et va de 25 à 35 euros selon les laboratoires (plus coût du prélèvement).

A titre personnel, et en tant que soignant, c’est à eux que je m’adresse ; du service de soins à domicile, aux pompiers, ambulanciers, aides-soignants, infirmières libérales, kiné, pharmaciens, tous ceux en première ligne à Poix du Nord depuis le début avec les protections que vous savez (j’appelle ça une ̎passoire̎), personne n’a failli à son devoir, vous êtes tous d’accord avec moi pour leur dire ̎ MERCI ̎, tout simplement.

Tenez bon, prenez bien soin de vous et des autres, vous nous aiderez à tenir bon aussi. »

Le contact avec nos aînés :

Ludivine (JOVENIAUX) a pris contact individuellement avec les personnes inscrites sur le fichier « canicule » et Emilie (PAYEN) appelle tous les autres aînés de 75 ans et plus. A ce jour c’est 90 aînés avec qui nous sommes en relation. Ce sont des conversations parfois longues qui font du bien ! Chaque contact devient plus personnel avec une programmation de rappels et parfois des interventions mises en place. Il y a encore environ 40 aînés avec qui le contact n’a pu être établi (nous n’avons pas leur téléphone ou ils ne répondent pas). La semaine prochaine nous passerons chez eux soit pour un contact direct (avec toutes les précautions évidemment) ou en leur laissant un courrier avec un numéro d’appel.

Mariages/Pacs :

Ils sont de nouveau autorisés à partir du 25 mai avec la seule présence des mariés, pacsés et pour un mariage des témoins.

Les écoles :

Extrême prudence dans mes propos ! Deux points semblent acquis : une reprise progressive à partir du 11 mai, facultative, mais avec obligation pour les enfants qui ne fréquenteraient pas l’école de suivre des cours à distance. Nous attendons les directives et les pouvoirs qui nous seront donnés localement.

Nous sommes évidemment en liaison étroite avec les enseignants, nous le serons avec les parents d’élèves dès que nous aurons les directives et nous serons prêts dans notre organisation au niveau de la commune.

Le centre aéré :

Il est prévu. La directrice (Séverine BETHEGNIES) a engagé le recrutement (à distance) de ses équipes.

Là encore des modalités particulières de sécurité seront à mettre en place. Nous avons relayé les modalités d’inscriptions auprès de la CCPM.

Les inscriptions débuteront le 27 avril jusqu’au 15 juin.

Le service animation et jeunesse reste et restera attentif aux mesures gouvernementales afin de garantir la sécurité de nos enfants et de nos équipes. Il se réserve donc un droit de retrait en fonction de celles-ci.

Les inscriptions peuvent s’effectuer par le portail familles, et par mail. Si vous rencontrez des problèmes avec votre mail, vous pouvez contacter l’accueil téléphonique de la CCPM au 03.27.09.04.60 du lundi au vendredi de 14h00 à 17h00. Le service pourra vous répondre et trouver la meilleure solution à vos difficultés.

Le cimetière :

Le Préfet nous a laissé l’appréciation de réouvrir. Je l’ai fait de suite en étant plus libéral que la directive qui était d’une personne par sépulture.

Par contre il est impératif de respecter les dispositions de l’arrêté (un jour sur deux suivant le lieu d’inscription sur les listes électorales et à défaut votre numéro d’habitation : salle des fêtes = 1 … c’est impair donc les jours impairs ; salle Joséphine Bataille = 2… c’est pair donc les jours pairs) et de ne pas se rassembler !

L’attestation à utiliser est celle pour « déplacements brefs ».

La déchèterie :

Nous, les maires, faisions pressions pour une réouverture (dépôts sauvages, brulages constatés). Guislain CAMBIER, Président de la CCPM, a réussi à obtenir l’accord du Préfet pour la réouverture. Soyons patients et prudents !

L’attestation à utiliser est celle pour « déplacements pour effectuer des achats de première nécessité ».

Les masques :

Nous avons anticipé. Daniel (RONCHIN) (qui pilote cette action en plus des finances et des travaux) a pu obtenir 2 500 coupons de tissu, des cordons, et ce jour une équipe de la commune (Margot, Caroline, Catherine, Grégory) prépare la répartition qui sera faite à nos 17 couturières volontaires pour les assembler… et bien d’autres étaient aussi volontaires… Merci Mesdames !

La distribution, par les élus, membres du CCAS, volontaires, s’organisera dans moins d’une semaine (en principe dans les boîtes aux lettres en demandant aux résidents d’indiquer le nombre de personnes au foyer par un post-it ou un collant sur la boîte).

Attention : il s’agira de masques alternatifs de protection à usage non sanitaire dits « masques barrières ». Ils seront lavables mais en aucun cas ne dispensent des gestes « barrières ».

Il y aura ensuite des masques fournis par la Région. Dès que nous en disposerons au niveau des communes, nous en assurerons de même la distribution. Nous nous renseignons également pour des masques spécifiques pour les enfants.

Les commémorations :

Seule la commémoration du 8 Mai est maintenue à huis clos (Maire, Président des anciens combattants et un ou deux membres, et l’adjoint aux commémoration). Il ne s’agira que d’un dépôt de gerbes et de l’observation d’une minute de silence.

La vente du muguet :

La vente sur le domaine public est strictement interdite.

Les fleuristes restent fermés mais peuvent livrer et préparer des commandes à emporter.

Les magasins « ouverts » peuvent vendre du muguet.

Nos équipes techniques ont repris leur activité pour l’entretien de nos sites et espaces publics avec des mesures de protection.

Notre personnel administratif est aussi présent, ou en télétravail, et avec nos équipes dédiées aux écoles, nous allons préparer la « rentrée » dès que les directives plus précises nous seront apportées.

Et encore une fois merci à tous nos soignants et celles et ceux qui se dévouent à notre service.

Bien cordialement et solidairement.

Le Maire,

J-P MAZINGUE.

Réouverture du cimetière:

Réouverture du cimetière:


A partir du 21 avril de 9h à 16h30, en alternance (inscrits au bureau de vote 1 salle des fêtes les jours impairs et inscrits au bureau de vote 2 salle Joséphine Bataille les jours pairs).Pas plus de deux personnes par sépulture. Justificatifs: carte d’électeur ou justificatif de domicile et attestation de déplacements brefs.

Message du Maire, le 17 avril 2020 :

Message du Maire, le 17 avril 2020 :

Madame, Monsieur,

C’est toujours en espérant vous trouver en bonne santé que je viens vers vous. Comme chaque semaine je souhaite partager les informations dont je dispose.

Situation sanitaire :

Au niveau national, les premiers signes encourageants apparaissent avec moins d’admissions dans les hôpitaux mais il est essentiel de maintenir strictement le confinement, qui est la seule solution qui nous ouvre une porte de sortie à horizon du 11 mai.

Je n’ai pas d’information sur des nouveaux cas sur la commune et n’ai connaissance d’aucune hospitalisation.

Par contre, et c’est grave, il y a un relâchement du confinement. Ce fut d’abord le weekend de Pâques avec plusieurs rassemblements familiaux et amicaux que nous avons clairement identifiés. J’ai même appelé directement certaines personnes concernées. Ce sont des actes irresponsables.

D’autre part nous constatons une recrudescence des infractions. Sur la deuxième quinzaine de mars il y a eu 15 verbalisations. Sur la première semaine d’avril nous sommes à plus d’une vingtaine de verbalisations (gendarmerie et police municipale), sachant qu’avant tout, pour les personnes pouvant être de bonne foi et en difficulté, nous faisons encore de la prévention.

Nous avons par contre des récidivistes irresponsables et nous faisons le maximum pour essayer de les mettre hors d’état de nuire avec la gendarmerie qui, il faut le dire, fait, avec la police municipale, un gros travail. Il faut savoir qu’il y a des rondes de nuit qui maintenant sont organisées.

Le problème du couvre-feu a été abordé avec la gendarmerie. En l’état actuel je ne pense pas que cela apporterait grand-chose car il s’agirait simplement d’une amende complémentaire. Je préfère que nous poursuivions ce dispositif de rondes, d’informations utiles.

Je remercie toujours celles et ceux qui nous donnent des informations utiles et précises. Par contre, j’ai aussi, malheureusement, des informations de type délation anonyme qui nous font perdre du temps et sont totalement inutiles.

Alors plus que jamais respectons le confinement.

Le personnel :

Le personnel technique, sur base du volontariat, a repris ses activités avec des règles de protection strictes et je viens d’avoir, pour eux maintenant, des masques-casquettes à protection intégrale.

Nous avons exclu de cette reprise toute personne pouvant être fragilisée par des problèmes de santé ou de traitement.

Au niveau du personnel dédié aux salles et aux écoles, pour l’instant, le confinement se poursuit.

Au niveau de la police municipale, le policier municipal est toujours présent et la secrétaire générale et moi-même tous les matins. Les autres personnes sont toujours en télétravail.

Personnes âgées et en difficulté :

Nous avons eu quelques cas de personnes en difficulté qui nous ont été signalées et nous sommes intervenus immédiatement, parfois sous forme de colis, avec le concours des Restos du Cœur.

Nous avons décidé, au-delà des personnes inscrites sur le registre « canicule – grand froid », que toutes les personnes âgées de 75 ans et plus feront l’objet d’un appel à partir de lundi.

Ludivine JOVENIAUX et Emilie ¨PAYEN, pour la commune et le CCAS, prennent en charge ces appels (une centaine de personnes sont concernées).

N’hésitez pas à nous signaler toute personne en difficulté afin que, au niveau de la commune ou du CCAS, nous puissions intervenir.

Masques :

D’abord bravo et merci à nos couturières qui ont fabriqué des masques et les mettent à disposition soit de la pharmacie, de voisins, d’amis, voire d’associations. J’en ai même reçu pour la commune. Merci de cette solidarité.

Nous venons d’apprendre que la Région prévoyait de faire distribuer un masque pour chaque ressortissant des Hauts de France. Nous en attendons les modalités. Nous disposons, pour l’instant, d’un petit contingent pour le personnel et éventuellement pour des personnes qui en auraient le plus besoin dans leur activité.

Nous avons des négociations en cours pour l’obtention de plus grandes quantités. Nous vous tiendrons informés dès que nous aurons des certitudes.

Ecole :

Il y a bien sûr eu l’annonce d’une perspective de réouverture le 11 mai. Il faut prendre cela avec beaucoup de prudence. Nous attendons un plan complémentaire sous quinzaine. Il est certain qu’il ne s’agira, en aucune façon, d’une reprise globale et totale. J’attends donc les informations complémentaires. Sachez que nous serons prêts tant en ayant désinfecté toutes les salles, qu’au niveau bien sûr du personnel qui doit accompagner (ATSEM, cantine, personnel d’entretien).

Cimetière :

J’ai plusieurs demandes pour une réouverture. Elle est envisagée de façon partielle. Je prépare un arrêté en début de semaine. Le but sera, très clairement, de permettre aux personnes qui sont très sensibles sur ce point de pouvoir s’y rendre seule ou au plus avec leur conjoint. Il s’agira, en tout état de cause, d’éviter tout rassemblement au cimetière.

Eclairage public :

Il y a donc un projet, au niveau de la CCPM qui en assure la gestion, d’extinction de l’éclairage public. La vice-présidente de la CCPM fait le tour de toutes les communes. A ce jour 33 communes ont sollicité cette extinction la nuit. Nous aurons les décisions finales en début de semaine. Il s’agirait vraisemblablement d’une extinction entre 23 heures et 5 heures le matin.

Déchetterie :

Elle reste fermée pour les particuliers. Certaines avaient réouvert dans d’autres communautés de communes. Elles ont été immédiatement fermées par le Préfet.

D’autre part la demande de mettre des bennes pour les déchets verts à disposition dans les communes a fait l’objet d’un refus catégorique du Préfet qui considère que ce serait une occasion néfaste de rassemblement. Ceci est la situation actuelle. 

Alors surtout portez-vous bien et, vraiment, respectez les règles !

Et encore une fois merci à tous nos soignants et celles et ceux qui se dévouent à notre service.

Bien cordialement et solidairement.

Le Maire,

J-P MAZINGUE.

Mot du Maire du 10 avril 2020

Mot du Maire du 10 avril 2020

            Madame, Monsieur,

C’est au moment où apparaît une petite lueur d’espoir relative à l’atteinte du pic de l’épidémie que je vous invite plus que jamais à respecter les mesures de confinement strictes.

De suite, je dénonce des comportements irresponsables d’une très faible minorité qui ne tient pas compte de l’intérêt collectif et de son propre intérêt. Nous sommes maintenant intransigeants avec eux.

Il y a aussi les comportements qui détournent la règle. Nous constatons que certains se déplacent plusieurs fois dans la commune, ou vers l’extérieur, au motif d’y réaliser des courses de première nécessité. Ce comportement n’est pas tolérable.

Je précise que notre policier municipal est équipé du lecteur de QR code pour la lecture électronique des autorisations.

Le second point sur lequel j’attire votre attention, c’est ma demande de nous informer lorsqu’il y a constat de manifeste non-respect des règles. Je répète qu’il s’agit d’une information utile à notre intervention et non pas d’une délation. Cependant je constate certains abus dans les appels ainsi que le fait qu’ils soient parfois anonymes. Je clarifie la règle : nous ne prendrons en compte que les appels où la personne s’identifie, en contrepartie nous respectons le strict anonymat.

D’autre part il est nécessaire que ces appels correspondent à des problèmes sérieux. Il y a eu 12 appels sur la semaine concernant des feux. Il y a bien sûr un arrêté préfectoral qui les interdit mais il faut là aussi garder raison. Nous serons intraitables pour des feux importants et déclencherons la procédure d’intervention fort coûteuse pour le contrevenant.

Donc continuez de nous appeler pour des choses importantes pouvant être graves pour la santé et la sécurité publique.

Les services de la commune :

La mairie est fermée mais accessible pour tous les documents urgents sur appel au numéro fixe 03.27.26.45.39 ou sur le portable 06.49.40.61.80.

Nous mettons en place, dans la perspective de sa réouverture, un dispositif de protection du personnel d’accueil avec la pose de cloisons transparentes.

La secrétaire générale, le policier municipal et moi-même sommes toujours présents les matins et les rondes se poursuivent.

Les secrétaires sont en télétravail.

Le personnel des écoles, de la cantine et chargé de l’entretien des salles est toujours à l’arrêt.

Par contre, à partir de mardi 14 avril, nous aurons une reprise partielle du personnel technique, sur base du volontariat, pour procéder aux travaux les plus urgents d’entretien.

Les écoles :

Une bonne nouvelle : la fermeture de classe programmée n’aura pas lieu.

Prochainement nous allons lancer, avec la Directrice, la procédure d’inscription des enfants nés en 2018 (et ceux de 2017 qui ne seraient pas inscrits) par voie dématérialisée, en apportant cependant une assistance directe lorsque les parents ne pourront pas nous adresser tous les documents par voie dématérialisée (scan ou photo).

En ce qui concerne l’hypothèse d’une reprise envisagée un moment le 4 mai, elle est aujourd’hui totalement obsolète.  

Les entreprises :

Bien sûr nous sommes conscients des difficultés rencontrées. Nous leur fournissons toute l’information dont nous pouvons disposer. L’élément nouveau est que nous avons, au niveau de la Communauté de Communes du Pays de Mormal, mis en place un dispositif complémentaire de soutien des entreprises de 0 à 5 salariés (subvention de 1 500 €) pour toutes les entreprises se situant sur le périmètre de la Communauté de Communes. Une note détaillée a été adressée hier à toutes les entreprises Podéennes.

D’autre part nous nous efforçons, au niveau de la commune, à maintenir certains travaux, qui peuvent l’être, pour les aider à maintenir une certaine activité.

Les jardins ouvriers :

L’autorisation a été donnée. Globalement les consignes sont bien respectées. Il y a toujours une vigilance de notre part.

Le marché du samedi matin :

Il se poursuit à la condition du strict respect des règles.

Les Restos du Cœur :

Jeudi a eu lieu une distribution qui s’est déroulée dans de bonnes conditions avec une organisation qui s’est faite de telle façon que les personnes ne se croisent pas, en venant à des horaires différents.

Les masques :

C’est un point qui devient extrêmement sensible. Nous avons pu, par des dons, en avoir quelques-uns pour équiper le personnel de la commune. Nous avons une commande en cours, qui pour l’instant n’a toujours pas été livrée. Nous attendons les directives. Nous connaissons un certain nombre de personnes qui sont prêtes à fabriquer des masques en tissu. Si cela devenait obligatoire et que nous n’aurions pas de livraison, nous envisageons de solliciter nos « couturières » en leur fournissant tissu et élastiques pour des fabrications. Certaines le font déjà dans une optique caritative et je les en félicite.

Et plus que jamais, en conclusion, merci et soutien à tout le personnel soignant et toutes celles et ceux qui se dévouent pour nous au quotidien. 

Portez-vous bien !

Respectez les règles !

Bien cordialement et solidairement.

Le Maire,

J-P MAZINGUE.

Dernière minute :

  • Coupure de l’éclairage public la nuit prévue à partir de la semaine prochaine. La CCPM nous communiquera mardi les informations complémentaires.
  • Possibilité de demander une prise de sang pour détecter la présence d’anticorps du Covid-19 : merci de vous rapprocher de votre professionnel de santé pour plus de détails.

(Informations dont les modalités peuvent évoluer rapidement).